Clarisonic : mon bilan après 1 an d’utilisation

Avis sur la Brosse Clarisonic Mia 2

Si tu es un/e adepte des communautés sur les thématiques beauté et layering (eh oui, les hommes ne sont pas en reste pour prendre soin de leur peau), tu dois posséder un système de nettoyage du visage ou du corps, ou tu rêves d’en avoir un, ou du moins, tu as déjà entendu parler des solutions existantes. Dans mon cas, je bavais sur la Clarisonic et j’ai eu la chance de la recevoir en cadeau sous le sapin de Noël en 2015 (pour être précise, on m’a offert la Clarisonic Mia 2).

Avant de t’en parler, je souhaitais bien l’utiliser pour pouvoir te dire si j’en suis satisfaite ou non. Car aux environs de 160 euros la brosse nettoyante, on n’est pas que sur du loisir ou de l’achat compulsif : il faut qu’elle ait un réel intérêt ! Cela fait donc plus d’un an que j’utilise la Clarisonic, voici mon retour d’expérience 🙂

avis brosse clarisonic

Pourquoi la Clarisonic ?

Ce qui m’a tout de suite plu chez la Clarisonic, c’est qu’elle possède une brosse sonique avec 300 mouvements par seconde. De quoi réaliser un nettoyage en profondeur tout en respectant sa peau ! Autrement dit, plus besoin de se nettoyer le visage avec ses mains, une brosse manuelle ou un gant de toilette.

Une fois que tu l’as entre tes mains et que tu t’y intéresses de plus près, tu découvres d’autres avantages non négligeables : la gamme propose différents types d’embouts en fonction de l’utilisation et de la zone ciblée (visage ou corps). Dans mon cas, j’ai reçu un kit Clarisonic Mia 2 (celui-ci exactement) avec un embout pour peaux sensibles et un gel nettoyant (à l’odeur divine, j’ai adoré !). On y trouve également un chargeur et une boite de rangement.

Mais ce n’est pas tout, la Clarisonic :

  • est totalement étanche ! On peut donc l’utiliser sous la douche ou la nettoyer complètement après chaque utilisation
  • se recharge pendant 24 heures pour une utilisation de 28 minutes en continu sans fil (soit une durée de 28 jours sans la recharger), c’est très pratique si on voyage !
  • propose 2 vitesses de rotation (c’est simple, il n’y a que 2 boutons)
  • nettoie et désincruste la peau en seulement 1 minute !

Les bénéfices ? On nous promet une peau plus propre, un teint plus lumineux et des pores plus resserrés. Ça donne clairement envie, non ? 😀

Avis Brosse Clarisonic Mia 2

Mon test de la Clarisonic Mia 2 : bilan après plus d’1 an

J’ai eu un avis très satisfaisant dès la toute première utilisation de la Clarisonic : une peau immédiatement douce et un nettoyage en profondeur en un temps record. Quand on veut débarrasser son visage de toutes les impuretés de la journée ou se sentir fraîche dès le matin, c’est idéal ! Faites le test du coton propre, vous n’en reviendrez pas : il restera blanc.

Je ne l’utilise pas tous les jours sur mon visage car j’ai une peau très sensible, c’est ce qui m’a d’ailleurs convaincue de changer de brosse de rechange : j’ai opté pour un embout cachemire. C’est très doux, on a l’impression qu’une plume nous nettoie la peau ! On n’a d’ailleurs pas l’impression de désincruster notre visage tellement c’est délicat ! L’embout peaux sensibles est très bien, mais pour un usage plus espacé dans mon cas.

Un petit bémol toutefois, à destination de la marque, quand on utilise la tête de remplacement « Cashmere » , on ne peut plus fermer l’étui de rangement. Il faut donc faire un choix… étui ou embout soyeux ! C’est dommage, non ?

Autre petit inconvénient tout de même, c’est qu’avec un usage trop fréquent (ce qu’il faut éviter, même si on devient rapidement accro à la brosse) on stimule l’apparition de boutons et pire… de microkystes ! Il faut absolument y aller mollo, sinon on ne trouvera aucun avantage à la Clarisonic si elle nous fait bourgeonner tous les 4 matins 😉 L’embout Cachemire est aussi beaucoup plus doux (et tout aussi efficace) si on veut utiliser la brosse plus régulièrement.

Avis Brosse Clarisonic Embout Cachemire

Je suis donc très satisfaite de la Clarisonic que je recommande à chacune des femmes de mon entourage.

Oui j’ai toujours des boutons qui poussent (les hormones, la pollution, l’alimentation, la fatigue etc.) et c’est parfaitement normal. Ma peau n’a plus de pores dilatés ce qui est plutôt très esthétique. Pour information, je n’utilise aucun produit visant à les resserrer (j’ai considérablement réduit la liste des produits que j’applique sur mon visage après une petite mésaventure il y a très longtemps que je te raconte ici), je me contente de bien nettoyer mon visage. Et ça porte ses fruits ! Il suffit d’utiliser le produit nettoyant de son choix (dans mon cas, une simple mousse nettoyante), d’en mettre un peu sur l’embout et de laisser faire les choses.

Pour conclure, au bout d’un an j’ai pris rendez-vous avec une amie esthéticienne pour un soin de peau que l’on m’avait offert (et qui tombait à pic après une semaine très éprouvante). A la fin de la séance, elle m’a expliqué ce qu’elle m’avait fait et a ajouté « ta peau est très belle, tu n’as besoin de rien à part de bien l’hydrater ! » . Comme dirait mon compagnon après mon rdv le soir-même : « J’espère bien, je t’ai offert une brosse pour cela ! » . Il avait parfaitement raison 😉

Clarisonic : mon bilan après 1 an d’utilisation
5 (100%) 3 votes

2 thoughts on “Clarisonic : mon bilan après 1 an d’utilisation

  1. Tu aurais vu ma tête en voyant la photo de ton truc, une poule devant un couteau ! Moi je connais la brosse à dents, la brosse à cheveux, la brosse à vêtements, la brosse à chiotte, la brosse à chaussures, mais alors pour le visage je savais pas !!
    (le coton revient toujours blanc sur moi par contre Oo Et pourtant je le passe pas souvent !!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *