Composition des cosmétiques pour bébés : la guerre est déclarée !

Composition des cosmétiques pour bébés : la guerre est déclarée !

Trop, c’est trop comme on dit. Je me suis récemment lancée dans une guerre acharnée contre les perturbateurs endocriniens et autres substances toxiques dans les produits cosmétiques dédiés aux enfants et aux bébés. Et croyez-moi, ce n’est pas une mince affaire, surtout quand nos habitudes sont bien ancrées et que les petites tolèrent bien ces produits « de merde » .

Il y a quelques mois maintenant, je suis tombée sur une émission de La Maison des Maternelles sur France 5 où j’ai appris énormément de choses sur les perturbateurs endocriniens. J’étais effarée ! Je savais que les compositions des produits bébés n’étaient pas souvent très clean (voire pas du tout) et j’ai d’ailleurs eu la tristesse de m’en apercevoir à la naissance de ma fille avec le liniment oléo-calcaire qui n’est pas si naturel que ça (juste de l’eau de chaux et de l’huile d’olive ? mouais…). Mais à ce point, le déclic a été immédiat, il fallait que je vérifie le moindre produit que j’avais acheté pour ma fille.

Composition Cosmetiques Bébés

Etape 1 : on passe à l’action et on vérifie dans les placards !

Suite à la publication du test comparatif du site Que Choisir, j’ai commencé à faire du tri dans les produits que j’appliquais occasionnellement et quotidiennement sur la peau de ma fille…

Il y a quelques mois, elle a fait un gros eczéma et j’ai dû changer pour la 3ème fois de gel lavant sans savon. La pédiatre m’a conseillé la marque Eucerin pour peaux atopiques avec la crème pour le corps adéquate. Rien à redire sur ces deux produits qui ont parfaitement rempli leurs rôles apaisants et guérisseurs. Mais quand j’ai regardé la composition… j’ai pris peur : on y trouve du BHT qui est un perturbateur endocrinien et du Phenoxyethanol qui est toxique pour le foie.

Rien que ça !! Allez hop, poubelle. J’ai malheureusement dû reprendre provisoirement son ancien gel lavant (pas très clean certes mais sans BHT, Phénoxyethanol et autres substances toxiques) avant d’en trouver un plus naturel. Le reste de ses produits, ça allait… jusqu’à ce que je regarde les ingrédients de sa crème solaire… Poubelle aussi !

Etape 2 : on achète des produits cosmétiques plus naturels et plus clean

Il fallait en premier lieu que je lui trouve un gel lavant sans savon qu’elle puisse tolérer (peau très sensible et très réactive) et à la composition très naturelle. Je me suis donc tournée vers les produits Lea Nature et notamment la branche Bébé au Naturel de Natessance où j’ai trouvé un gel lavant sans savon (Sans paraben, sulfate, PEG, phtalate, et alcool ethylique).

Composition : Aqua (Water), Cocamidopropyl Betaine, Coco-Glucoside, Anthemis Nobilis Flower Water, Disodium Lauryl Sulfosuccinate, Sodium Chloride, Glycerin, Parfum (Fragrance), Sodium Benzoate, Lactic Acid, Glyceryl Laurate, Sodium Levulinate, Sodium Hydroxide.

Autre produit dont je me sers très rarement pour la débarbouiller : les lingettes ! C’est vraiment quelque chose que j’évite d’utiliser mais il est vrai qu’en sortie c’est très pratique. J’avais acheté des linguettes de marque Nivea que je trouvais agréables mais qui ont également trouvé le chemin de la poubelle… pour des lingettes nettoyantes de la marque Jonzac (0% PARABEN – ALCOOL – EDTA  – PEG – PHTALATE – PHENOXYETHANOL).

Composition : Aqua (Water)*, Anthemis Nobilis Flower Water**, Glycerin, Polyglyceryl-4 Caprate, Sodium Levulinate, Lactobacillus Ferment, Lactic Acid, Sodium Benzoate, Sodium PCA, Parfum (Fragrance)

* eau et eau thermale de Jonzac.
** ingrédients issus de l’agriculture biologique.

Etape 3 : ne pas se laisser endormir par les « professionnels »

Avec les beaux jours qui sont arrivés, surtout ici dans le sud, il fallait donc que je trouve une nouvelle crème solaire. Pas plus tard qu’hier, j’étais dans ma parapharmacie habituelle et une vendeuse est venue me demander si elle pouvait m’aider. Je lui ai expliqué que je cherchais une crème solaire pour enfant « la plus clean possible » . Elle m’a immédiatement dirigée vers la super promo du moment qui empêchait tous les rayons, qui couvrait pendant 8 heures (ce qui est clairement inutile) etc.

J’ai répondu que c’était très bien mais que moi je cherchais surtout une crème à la composition plutôt clean et surtout sans perturbateurs endocriniens (entre autres). La haute protection solaire c’est parfait, mais insuffisant ! Elle m’a répondu « si vous cherchez quelque chose comme ça il faudrait plutôt vous tourner vers du bio mais il (mon enfant) va ressembler à un fantôme ! » . Comment peut-on dire un truc intéressant et une connerie dans une même phrase ?

J’ai pris son produit, j’ai regardé les ingrédients, j’ai vu le Phenoxyethanol, je l’ai reposé. Je suis repartie bredouille et j’ai commandé sur internet le Spray Alphanova Sun Kids Bio SPF 50. C’est un lait certifié biologique, avec filtres 100% minéraux non nano, sans parabens, sans filtres chimiques et sans conservateurs chimiques.

Composition : Dicaprylyl Carbonate, Caprylic/Capric Triglyceride, Aqua, Titanium Dioxide, Glycerin, Coconut Alkanes, Simmondsia Chinensis Oil*, Polyglyceryl-3 Diistearate, Polyglyceryl-2 Dipolyhydroxystearate, Callophyllum Inophyllum Seed Oil*, Magnesium Sulfate, Sodium Chloride, Polyhydroxystearic Acid, Parfum, Coco Caprylate Caprate, Stearic Acid, Sodium Levulinate, Glyceryl Caprylate, Aluminium Hydroxide, Alumina, Sodium Anisate, Aloe Barbadensis Leaf Juice Powder*, Linalool, Limonene, Citric Acid, Tocopherol.
* ingrédient issu de l’agriculture biologique.

Prochaine étape : trouver des couches saines…et efficaces !

Ma fille n’étant pas encore propre et n’entrant à l’école que l’année prochaine, j’aimerais vraiment me tourner vers une marque de couches jetables sans résidus de pesticides et de COV (Composés Organiques Volatils). Et comme elle va en crèche, pas de couches lavables. J’ai évidemment testé les Pampers, les Carrefour Baby et les Mots d’enfants… et d’après le compte-rendu d’un test sur 12 marques de couches ce sont les Mots d’enfants de chez Leclerc et celles de chez Love&Green Ecologique qui semblent être les plus saines.

J’utilise régulièrement la marque Mots d’enfants. Il faut juste que je vérifie le modèle exact car j’ai entendu que les « écologiques » n’étaient pas clean du tout… Allez comprendre !

Bref, voilà mon cheval de bataille et j’espère vivement convaincre mon entourage de faire la même chose. De mon côté, j’ai déjà abandonné les protections hygiéniques et les tampons pour la coupe menstruelle et petit à petit je m’attaque à mes propres produits cosmétiques que je souhaite également de plus en plus naturels.

Composition des cosmétiques pour bébés : la guerre est déclarée !
5 (100%) 4 votes

14 thoughts on “Composition des cosmétiques pour bébés : la guerre est déclarée !

  1. Ici aussi nous avons déclaré la guerre aux cosmétiques pour bébé ! Ce n’est pas simple de s’y retrouver avec autant de greenwashing et de professionnels qui ne pensent qu’au profit.

    Tu dois peut-être connaitre, mais j’utilise régulièrement le site « La vérité sur les cosmétiques » pour analyser la compo des produits. C’est pratique pour se faire une vague idée.

    Comme tu le dis, Bio ne veut pas dire naturel et clean, il faut faire très attention. Moi je pense que moins on en met, mieux c’est, que ce soit au niveau des produits ou des ingrédients dans les compositions.

    Pour le gel lavant, nous utilisons celui de Weleda qui est très bien si un jour tu veux tester :). Concernant la crème solaire, nous avons choisi la même que toi et nous l’utilisons depuis l’année dernière. Elle est très efficace ! Pour les couches, nous avons récemment pris les couches Lillydoo certifiées Oeko-Tex. Elles nous conviennent parfaitement et sont moins chères que les Pampers ;).

    Je te souhaite une bonne continuation dans ta démarche !

    1. Merci pour ton commentaire et tes suggestions que je me note précieusement !
      Oui je connais http://laveritesurlescosmetiques.com/ qui est d’une grande aide 🙂
      Je suis du même avis sur le fait d’en mettre le moins possible. Ce qui est difficile à faire entendre parfois.
      Moi-même je ne me tartine pas de produits, alors mon enfant encore moins…
      Je cherchais un gel lavant Weleda (d’après ce que j’avais lu, était très bien pour les petits) mais je n’ai pas trouvé ce que je souhaitais.
      J’attends la crème solaire avec impatience et je suis ravie d’avoir un nouvel avis positif !

  2. Je découvre ce blog via hellocoton, meme remarque qu’au dessus : pour les couches on est passé à lilidoo, c’est le même prix que pampers, on n’a pas la composition exacte mais leur positionnement de départ est justement 0 perturbateurs endocriniens

  3. La prise de conscience se généralise et je dois dire qu’on doit une sacrée chandelle aux associations de consommateurs qui enquête sur ce genre de chose! Sans ça comment déchiffrer les étiquettes? Cela parait tellement incroyable qu’on nous empoisonne doucement au nom du profit!
    De mon côté je suis aussi dans cette démarche. Pour ma bébé toute neuve qui s’avère avoir une peau ultra fragile (au moindre truc elle a des boutons), j’en suis venue au savon de Marseille et huile d’Argan. Au final en prenant un vrai savon de Marseille de qualité elle est moins irritée qu’avec tous les produits spécial bébé.

    1. J’ai également un enfant à la peau sensible et très réactive. Par exemple elle n’a pas supporté un produit Praranorm destiné aux enfants d’au moins 3 mois (alors qu’elle était beaucoup plus grande) avec des huiles essentielles. Elle a fait une réaction dans les 24h.
      Cet hiver elle a fait un gros eczéma (corps + visage), j’en suis à son 4ème gel lavant (le tout premier était trop agressif, le second a été remplacé par celui pour peaux atopiques etc.), elle a gardé les croûtes de lait très longtemps et a même fait une réaction au liniment oléo-calcaire à la maternité (celui-ci http://www.observatoiredescosmetiques.com/produit-cosmetique/biolane/le-change/liniment-oleo-calcaire-300-ml-1694 que j’ai changé par la suite par un beaucoup plus clean) la totale quoi !
      D’où le fait que j’élimine petit à petit tout produit susceptible de nuire à son bien-être et à sa santé à court et long terme.

  4. Bonjour, je découvre votre blog via HelloCoton.
    Concernant la protection solaire, vu qu’il n’existe pas d’écran solaire 100% naturel (pas de procédés anti-UV recensé actuellement), avez vous pensé à opter pour les huiles végétales et essentielles à fort IP ? Je pense notamment a l’HE de graines de carotte et aux HV de pépins de raisin et de Karajan.

    1. Je ne maîtrise pas assez le sujet pour manipuler les huiles essentielles (auxquelles elle a déjà fait une réaction allergique). Mais je vais me renseigner car cela m’intéresse quand même beaucoup ! Merci 🙂

  5. Je me suis fait la meme reflexion que toi: en plus en etant enceinte j ai eudoublement envie de faire attention!!!
    Pour ma fille (qui a herité de la peau de m***e de sa maman: atopique, tendance à faire de l eczema…), j ai trouvé un gel lavant avec 4 ingredients, bio, sur aromazone: le gel lavant a l huile d olive. Plus de probleme de peau, et il mousse peu et son odeur est douce sans etre entetante! Parfait!
    Et mes cosmétiques, je me suis mise a l aloe vera et baume a la rose de chez eux: impec!
    Pour la creme solaire j ai investidans la marque « biarritz », qui (apres recherche sur le net) a une compo plus saine que les autres. Elle fait jn peu blanc, mais j ai envie de dire qu’on s en fiche, n est ce pas? Le principal etant d etre protégé du soleil!

    Merci pour ton article!

  6. Les perturbateurs endocriniens, ça été mon angoisse durant la grossesse et au bout d’un moment j’ai fait l’autruche si je ne voulais pas déménager au fin fond de la fôret dans une cabane en bois sans meuble (oui les canapés p. ex. sont couvert d’un PE pour l’empêcher de brûler). Pour les produits j’utilise Weleda. Pour la crème solaire je suis un peu perdue encore… Merci pour les conseils.
    Sinon à la maternité, nous conseillons de l’eau pour changer et d’éviter les produits. Le produit le plus respectueux pour la peau de bébé serait le vrai savon de Marseille.

  7. J’ai acheté le magasine de 60 millions de consommateurs, j’ai visité le site de l’UFC, j’attends une journée de repos pour me mettre au tri! La tendance vacille entre le retour au naturel et l’hyper consommation selon les gens… C’est dur de consommer responsable!
    De mon côté, j’ai dû faire un traitement anti poux à ma grande il y a quelques mois, elle a eu le cuir chevelu tout irrité, elle a la peau fragile. Donc quand les bêtes ont fait leur retour, de l’huile d’olive, de l’huile essentielle de lavande et du cellophane pendant 1h30… certes, c’est plus long mais tout aussi efficace! Et ma fille avait les cheveux hyper-doux après, et pas d’irritation.
    Donc des fois, pas besoin de produits chimiques…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *