J’en ai maaaaarreeeee !!

Ma seule préoccupation était de me reposer et vous savez tous que ce week-end nous avons changé d’heure. Alors rien à voir avec la choucroute mais ce week-end justement, on a dû me jeter un sort. J’t’explique :

Vendredi soir (ou plutôt Samedi tôt dans le matin), je rentre à 2h du mat’. J’avais tout bien calé pour me coucher tôt à l’heure des poules, mais pas possible, chéri en avait décidé autrement.

Samedi, dormissement marmottal jusqu’à 12h et des brouettes. Pas plus car j’avais fixé un rdv de la plus haute importance chez le coiffeur. Coiffeur que ma très chère cousine m’a recommandé. Je file donc à 14h30 pour me faire reprendre la coupe et mon balayage. Je suis une marmotte coquette. Après quasiment 3h de travail sur ma crinière blonde, je repars heureuse qui comme Ulysse.

Samedi 18h, chéri est en crise car il a passé la journée à attendre son paternel qui n’est pas encore arrivé. Je dois aller faire les courses mais j’ai pas envie tout de suite, j’ai besoin de 5 minutes pour me reposer et faire passer la migraine qui me guette. Je repousse à 19h mais il n’est pas d’accord.

19h, je pars faire les courses (c’est moi qui porte la culotte, tu crois quoi ?). Une voiture a brûlé sur le parking juste avant. Aurais-je gagné à l’Euro Million ? Non, je joue jamais.

19h30, je rentre des courses. Mon beau-père me demande de lui montrer quelque chose sur l’ordinateur. J’attrape l’engin relié au DDE qui tombe illico par terre tout ouvert. J’en ai marre.

21h15, je cumule les micro-siestes devant Green Zone. Matt Damon, c’est plus ce que c’était…

23h, en crise noire après chéri, je chope la poignée de l’armoire à pharmacie et casse la vitre-miroir. Je l’ai rendu très « design ».

Dimanche 13h, je me réveille après moultes tentatives entre 9h et 10h.

14h, je scrute minutieusement ma crinière et sombre dans un profond désespoir en voyant les innombrables ratés : effet léopard garanti. Un vrai travail de sagouin. Je pleure.

14h30, chéri a utilisé toute l’eau chaude, il ne me reste même pas une goutte pour me laver. Je pleure. Je crie. Je tape dans le frigo. J’en ai marre.

14h32, j’appelle chez mes beaux-parents en crise noire.

14h33, je maudis chéri et pleure.

14h45, je finis de me laver sous l’eau froide en grognant.

14h50, je m’emmitoufle dans une serviette chaude et squatte le canapé comme une âme en peine.

15h, le cumulus se réveille et déclare une fuite dans le placard de la chambre. J’en ai marre.

15h02, je sens que ce w-e aura ma peau. J’en ai marre.

15h05, je rappelle chez mes beaux-parents.

15h10, je suis la réincarnation de Luigi dans mes toilettes pour couper l’arrivée d’eau sous les conseils avisés de beau-papa par téléphone.

15h15, je pense me réorienter vers un métier plus manuel.

15h15min30sec, je renonce à cette idée en regardant l’état de mes ongles.

15h15, je remets l’eau pour finir la lessive.

15h30, je recoupe l’eau.

23h, je me couche bien décidée à me reposer.

00h, impossible de trouver le sommeil avec le bruit d’eau qui coule.

De 00h30 à 5h du mat’, je tourne, je vire dans le lit. Chéri me « réveille » à 5h pour éteindre l’eau. Je me lève, je hurle comme un putois, je coupe l’eau et me recouche. Il me reste 1h45 à dormir. J’en ai marre.

Lundi 6h45, je fracasse le réveil. J’en ai marre.

J’en ai maaaaarreeeee !!
Note cet article !

5 thoughts on “J’en ai maaaaarreeeee !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *