Le bus, c’est « so hype »

Pour me faciliter la vie (stationnement, embouteillages), je prends le bus pour aller au boulot. Manque de bol pour moi, je prends la ligne de bus la plus misérable de mon agglomération… Je rencontre donc toutes sortes de gens bizarres. On dirait que ce bus rassemble tous les cas possibles et imaginables que les scientifiques peuvent étudier. Une sorte de pépinière du cas soc’.

Il fallait donc que je vous raconte ma dernière aventure. Lundi matin, je monte dans mon bus et me trouve une petite place libre. Je fais en sorte de bloquer l’autre place disponible. Oui, je sais, je suis une connasse. Mais jm’en fous, au moins je ne me coltine ni l’alcoolique puant la vinasse à 8h du mat’, ni l’adolescente dopée à l’ipod qui gueule dans ses esgourdes et au « tap-tap-tap » sur le smartphone. Le matin, je finis ma nuit ! Normal pour une marmotte, hein ?

Je m’asseois donc, et je commence à m’évader. Entre alors une petite vieille qui vient se caler à la place derrière moi. Une petite vioque sans l’ombre apparente d’une bizarrerie. En fait, elle cachait bien son jeu, Mamie ! Je pense qu’elle était possédée par le démon. Le vrai, pas celui de midi, c’est dégueulasse à cet âge là

Bref, la vioque, au bout de 10 minutes, commence à parler fort puis à crier des phrases totalement incohérentes. J’ai cru au départ qu’elle discutait au téléphone avec quelqu’un pour crier comme une démeurée, mais c’est que cette pensée me semblait elle-aussi, incohérente (vieille + portable = pas compatible).

*Mode incohérent activated*

« Mais qui est cette Nadine ?????? Maintenant dites le tout haut ce que vous chuchotez parce que moi je vous ai entendu !!!!! Mais arrêtez de parler de cette Nadine, qui est-elle ??????????? Vous leur donnez à manger, vous, aux étrangers ??????? Moi je ne les nourris pas !!! Je ne nourris que mon fils !!! »

*Mode incohérent desactivated*

Bien entendu, elle a commencé à se faire malmener par les usagers…auxquels a-t-elle répondu : « QUOIIIIII??????? JE PARLE A INTERNET !!!!!!!!!!!« . Ma-gi-que.

Ca a fini sur un « ferme ta gueule grosse pute » avec un accent wesh-wesh. Fan-tas-tique.

Non, franchement, je vous conseille de prendre le bus. Cela égaye vos débuts de journée.

Le bus, c’est « so hype »
Note cet article !

2 thoughts on “Le bus, c’est « so hype »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *