Le Photographe de Maternité : pour ou contre ?

photographe maternité arnaque ou faux bon plan

C’est un rituel pour les jeunes mamans, dans le top 3 des visites à la maternité après les proches et le personnel soignant, tu vas normalement recevoir la charmante venue d’un/e photographe.  Il te proposera directement de faire une petite séance photo de ton adorable nouveau-né et t’expliqueras que tu pourras bénéficier d’un tirage gratuit. Dit comme ça, à 24 heures de ton accouchement, tu peux te laisser attendrir et accepter (oui, même si d’ordinaire tu es un cerbère dès qu’il s’agit de remballer n’importe quelle technique commerciale !).

Il faut tout de même que tu saches que son job derrière, même si tu t’en doutes un tout petit peu, c’est de te vendre toute une panoplie de produits issus de cette séance photos. Rien d’anormal, c’est du business. En revanche, question tarif, aux dires de nombreuses jeunes mamans autour de moi qui n’ont pas pu se résoudre à refuser, c’était à prendre peur !

Photographe Maternite pour ou contre

Mais sincèrement, quel parent aurait envie de jeter à la poubelle le joli album de 10 photos imprimées de ta petite bouille tout juste venue au monde ? Absolument personne n’aurait le cran de le faire ! C’est bien de là que part la mécanique.

Ma rencontre avec le photographe de la maternité

Bref, avant d’accoucher, j’avais entendu parler des pratiques de certains photographes de maternité et je m’étais donc mise en quête de la perle rare pour immortaliser ma fille, notamment pour élaborer le faire-part de naissance.

Le lendemain de mon accouchement, une dame d’un certain âge se présente dans ma chambre comme étant LE photographe de la maternité. Elle me propose de faire des photos tout de suite de ma fille et m’annonce que j’aurai droit à UN tirage gratuit.

Gentiment, je lui réponds que je ne souhaite pas faire de photos car j’ai déjà un photographe qui va s’en charger, et que je la remercie d’être passée. Elle insiste en me disant que ça ne me coûte rien et que je pourrai avoir une photo gratuite. Ce à quoi je réponds que je ne suis toujours pas intéressée, d’autant que des photos à la maternité ne m’attirent absolument pas. Comme je sens qu’elle ne m’écoute pas, je lui redis que j’ai un photographe à disposition, qu’il s’agit même d’un cadeau de naissance de mon frère.

Son ton se fait alors plus agressif, et elle me demande carrément comment s’appelle ce photographe ! Apparemment, elle n’est pas habituée à ce qu’on lui demande de regagner ses pénates… Agacée mais légèrement amusée par la situation, je lui donne l’identité du photographe : elle répète le nom sur un ton méprisant et répond qu’elle ne connaît pas. Elle souhaite également savoir où il se trouve (elle est gonflée quand même !). Je lui réponds également (tu noteras ma patience), même si elle ne sait toujours pas qui est cette personne (et c’est tant mieux) !

Elle finit par renoncer, amère, en concluant par un magnifique :
– « donc vous n’êtes pas intéressée pour faire la photo gratuite ? »,
– « Non, vraiment, cela ne m’intéresse pas. Bonne continuation madame, au-revoir. »

Ne faisons pas de généralités, mais…

Je suis consciente que nous avons chacun un travail et que pour certains il faut « le gagner ». Mais en l’occurrence, je trouve que c’est une pratique peu honnête. Je t’explique mon point de vue : ces photographes débarquent à la maternité, dans la chambre du bébé et de la jeune maman, sans même avoir été annoncés par qui que ce soit de l’établissement (dans mon cas, personne ne m’a prévenue de son arrivée). Certaines mamans sont dépassées par leurs hormones et peinent à vraiment peser le pour et le contre.

La photo gratuite est évidemment un leurre : le photographe s’invitera chez vous quelques semaines plus tard (au mieux, car il peut vous proposer de venir récupérer la photo à son studio/magasin) et vous déballera toute une série de photos et de produits à vous vendre. Vous ne souhaitez pas acheter ? Il vous dira que tout va partir à la poubelle, que c’est dommage vu la qualité du travail effectué…

Pour nuancer mes propos, ils ne sont bien entendu pas tous comme cela, mais malheureusement, c’est une mauvaise expérience que des mamans de mon entourage ont vécue. Pour avoir vu le travail de photographes spécialisés dans les photos de naissance/grossesse, je peux assurer qu’ils n’ont rien à envier aux photographes de maternité, hormis le fameux sésame qu’offre la clinique/l’hôpital

Mon conseil

Encore une fois, c’est mon avis et on en fait ce que l’on veut ! 🙂 Je conseillerais simplement aux jeunes mamans de se laisser le choix avant qu’on leur impose quoi que ce soit. Immortaliser votre bébé peut se faire dans des tenues et des ambiances définies au préalable et pas seulement sur le vif, dans une chambre de maternité où le personnel médical et la famille débarquent sans cesse jusqu’à la tombée de la nuit…

Par ailleurs, les meilleures photos sont sélectionnées avec soin par le professionnel, et généralement proposées aux parents pour être validées avant tirage. C’est un travail fait en étroite collaboration et où vous êtes véritablement « le client » .  Autrement dit, c’est vous qui avez le dernier mot et qui êtes en principe en mesure de dire ce que vous souhaitez, ou non !

Le Photographe de Maternité : pour ou contre ?
5 (100%) 4 votes

2 thoughts on “Le Photographe de Maternité : pour ou contre ?

  1. Punaise vu que je vais plus sur HC avec la nouvelle mouture horrible et que je te suivais pas sur FB j’ai raté trop de choses !!
    J’étais super remontée avant mon accouchement par les articles sur les photographes des maternités, le prix aberrant etc. Et finalement dans mon hosto il y avait pas de photographes XD
    Par contre il y avait une dame assez gentille qui passait pour faire des empreintes des pieds et des mains des nourrissons, mon père était là et la éconduit pour moi (sans trop me demander mon avis mais j’étais pas au top de la forme ou du moral).
    Le prix devait très certainement être prohibitif et je ne sais pas du tout si avec Lu en néonat cela aurait été réalisable mais j’avoue regretter de pas avoir garder une trace de la petitesse de ses mains et pieds. Quand je la vois en photo maintenant j’ai du mal à réaliser à quel point c’était une crevette…

    Les photos de nourrisson par des photographes pro, avec les décors, les accessoires etc. je pense que c’est très clivant. Certains adorent, moi je déteste j’avoue !!!

    1. Perso je n’aime pas les photos de naissance avec des « décors » et des « déguisements ». Les photos que nous avons faites sont très simples et peu mises en scène.
      Elle avait 3 semaines, elle était un peu remplumée. A la naissance, c’était une mini crevette… même si rien à voir avec Lucie. Mais je n’aurais pas aimé me rappeler ça sur les « photos officielles »…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *