Second trimestre de grossesse : c’est encore long !

second-trimestre-grossesse

Alors que d’autres devaient se regarder le nombril et s’admirer dans leurs vêtements de grossesse… moi je trouvais le temps déjà trop long. Neuf mois, tu te rends compte, je ne suis pas rendue à ce train-là, je n’en suis même pas à la moitié que j’en ai déjà marre ! Eh oui, je pensais que ça viendrait avec le temps, mais ça n’est hélas pas venu au cours du second trimestre de grossesse. De quoi je parle ? De l’euphorie de la maternité pardi !

Bon, j’exagère un petit peu car il y avait quand même des moments sympas, même super sympas : quand on commence à sentir bébé bouger, quand on sait si c’est un garçon ou une fille, quand on commence à voir son ventre s’arrondir…je serais bien spéciale si je n’avais pas apprécié cela ! Mais l’euphorie de la grossesse ne m’a pas du tout envahie. J’entends par là, que je ne jurais pas que par ça, je ne me suis pas prise 117 fois en photo pour voir l’évolution de mon ventre, je n’avais ni commencé à faire une liste de naissance ni même choisi la chambre… bref, je n’en ai pas fait une philosophie de vie quoi ! Non, moi, j’avais surtout hâte de voir ma petite princesse et de la serrer contre moi… ♥ me voir enfler au fil des mois ne m’a guère enchantée !

J’ai donc vécu ma grossesse au jour le jour, en appréciant certaines choses…et d’autres moins. Toi t’as peut-être eu les nausées matinales, moi j’ai eu les remontées acides…pendant quasiment toute ma grossesse…LA JOIE ! Ça pouvait me réveiller en pleine nuit (imagine-toi une envie de gerber qui te prend pendant ton sommeil !), juste après le petit-déjeuner, avant de déjeuner etc. Le Gaviscon est devenu mon meilleur ami, sauf que je ne pouvais en prendre que 3 au maximum par jour…et quand tu en prends un par an, ça va…mais 3 par jour, tous les jours pendant des mois…le Gaviscon, vois-tu, il te sort par les narines tellement tu en peux plus de ce goût infâme !

second-trimestre-grossesse

Le deuxième trimestre de grossesse, il y a quatre grandes étapes : la 2ème échographie officielle (généralement celle où l’on nous annonce – ou confirme – le sexe de l’enfant), on commence à sentir bébé qui bouge (à un peu plus de 3 mois pour un premier enfant), on fait notre examen bucco-dentaire (j’en ai profité pour faire mes soins, et se faire soigner une carie qui poussait sous un pansement, ça n’a pas de prix quand on ne peut pas être anesthésiée normalement…) et on fait (ou pas) le dépistage du diabète gestationnel.

4ème et 5ème mois de grossesse

Tu viens de passer les 3 mois de grossesse et depuis quelques jours, tu sens des petits trucs dans ton ventre, mais comme c’est ton premier bébé, tu ne sais pas trop si c’est lui ou si ce sont des gaz. Eh oui, la femme enceinte n’est pas glamour, elle est constipée ! Quelques jours plus tôt, en pleine nuit, j’ai voulu me retourner sur le côté droit..et là…IMPOSSIBLE ! Comme si j’avais quelque chose qui coinçait, quelque chose qui refusait que je bascule sur la droite.

J’ai donc pensé que cela pouvait être bébé, mais c’était un peu haut..genre au-dessus de la hanche..Quand j’ai fini par demander à beau-papa, la réponse a été sans appel : « tu es ballonnée ? je pense que c’était ton intestin. » OK, MERCI ! Si je n’avais pas encore perdu le peu de dignité qu’il me restait jusqu’à la fin de ma grossesse, c’était réglé.

Mais quoiqu’il en soit, je vais commencer à sentir bouger ma petite fille, dans quelques semaines. Il faudra juste que j’arrive à distinguer ses mouvements de mes ballonnements ! Et ça, c’est pas une mince affaire…

Vers 4 mois de grossesse, j’ai commencé à sentir que ça remuait, mais impossible de faire la différence…jusqu’au jour où le mouvement s’est focalisé au niveau de ma vessie, et là je me suis dit « ça c’est elle, il n’y a plus aucun doute ! ».

Alors je vais rétablir une vérité que l’on nous maquille. On nous parle de papillons dans le ventre, d’un petit poisson qui nage… Franchement, je n’ai ressenti ni l’un, ni l’autre. J’AI EU UN VÉRITABLE DÉMÉNAGEUR ! Son terrain de jeu était ma vessie et elle s’amusait à rouler dessus. Rien de délicat comme on me l’avait pourtant fait croire. Ah si, un jour dans le dernier trimestre, elle m’a fait une petite caresse, j’ai tellement été surprise par sa douceur que j’en ai éclaté de rire !

Pendant toute ma grossesse, j’ai eu un bébé qui ne s’est manifesté qu’à mon contact et celui de son père. Le reste…NADA ! Tu pouvais poser ta main pendant des heures, mademoiselle gigotait de façon à ce que je sache qu’elle était réveillée, mais totalement imperceptible pour qui que ce soit. En revanche, dès que son père posait la main, PAF elle se faisait savoir cette coquine !

La seconde échographie officielle : l’écho morphologique

Normalement, quand on arrive à la 2ème écho officielle, on attend avec impatience de savoir le sexe de son bébé, sauf si on ne désire pas le savoir. Dans notre cas, nous savions déjà que c’était une fille et même si on la voyait régulièrement à l’écran, je garde un superbe souvenir de cette écho car quand la misstinguette s’est décidée à se réveiller et à se tourner (elle avait les pieds et les mains sur la tête, va comprendre comment elle faisait !), j’ai vu un petit profil tout mignon en train de sucer son pouce…c’était adorable ! A vrai dire j’ai même la chance d’avoir la vidéo de ce moment, c’est vraiment trop mignon.

echographie-morphologique

Sixième mois de grossesse : dépistage du diabète gestationnel

Quand tu entres dans le 6ème mois de grossesse, on peut te proposer de te faire dépister le diabète gestationnel. Soit on te le prescrit directement si tu peux être disposée à en avoir (surpoids ou grosse prise de poids pendant la grossesse, âge…), soit on te le propose. En ce qui me concerne, avec un père insulino-dépendant et décédé de complications liées à son diabète, je n’envisageais même pas de ne pas le faire, même si ce n’était pas un facteur de risque.

Si tu t’apprêtes à faire ce test, sache que c’est loin d’être une partie de plaisir : tu vas passer au minimum 2 heures dans un laboratoire et tu vas te faire piquer pas moins de 3 fois pour contrôler ta glycémie à jeun, puis 1h après avoir bu 75g de glucose et encore 1h après. Quand tu n’as jamais fait ce test du diabète de grossesse, on te le décrit comme un truc horrible, que tu risques de faire un malaise, et que le glucose à avaler à plusieurs goûts, et qu’il vaut mieux choisir citron car c’est le moins dégueu et que c’est à gerber…BREF.

Je suis arrivée avec la tronche en biais au labo, un samedi matin et heureusement je connaissais la personne qui m’a piquée de bon matin (une copine du lycée) car crois-moi, je faisais peur ! J’étais livide, j’avais ma semaine de boulot et j’étais à jeun…Elle m’a fait la première prise de sang et m’a trouvée vraiment pâlichonne, je te jure, je croyais que j’allais m’évanouir ce matin-là au vu de tout ce que l’on m’avait raconté.

Je n’ai pas eu le choix sur la saveur de mon cher glucose, j’ai eu citron. Ce que je peux te confirmer, c’est qu’à la première gorgée, j’ai été surprise par l’agressivité du goût et que j’en ai toussé à m’étouffer. Quand j’ai repris mes esprits, j’ai avalé le petit flaconen me disant que ce n’était pas le pire qui m’attendait dans les mois à venir. Si c’est dégueu ? Oui, ça l’est. Équipée de ma tablette, j’ai lu pendant 1h, jusqu’à la seconde prise de sang…et encore 1h jusqu’à la troisième et dernière prise de sang. J’ai été piquée dans les deux bras car 3 fois au même endroit…c’était trop. J’ai même fait une petite réaction au sparadrap pour faire tenir le petit bout de coton… Mais je ne suis pas tombée dans les pommes, et figure-toi que le glucose m’a même revigorée et donné bonne mine au bout des 2 heures ! Qui l’eut-cru ?

Quelques jours plus tard j’ai eu les résultats : glycémie parfaite, pas de diabète gestationnel, j’étais soulagée !grossesse-poids

Tu sais ce que j’ai fait en sortant du labo ? J’ai bouffé une tonne de bonbecs…oui je sais, c’est mal ! Bon, dans le dernier mois de ce deuxième trimestre de grossesse, j’étais à +5 kg c’était quand même pas si dramatique, non ? Et puis les fêtes de Noël arrivaient…

A suivre… 🙂

Second trimestre de grossesse : c’est encore long !
5 (100%) 2 votes

2 thoughts on “Second trimestre de grossesse : c’est encore long !

  1. Moi j’ai eu goût orange, j’aurai pas aimé citron. Et j’ai pas aimé du tout ^^’
    Super chou la photo que tu as eu, ici à part la première écho (quand c’est un haricot membré quoi), on a quasi pas pu la voir de profil.

    1. Non franchement le goût est dégueu et ça arrache la gorge.
      J’adore cette photo, et les vidéos sont également trop mignonnes ♥
      Je m’estime chanceuse car la 3ème écho…on n’a rien vu à part une oreille lol, elle n’a pas voulu montrer sa tête alors qu’on l’a remuée pendant 1h30 :/ suspense jusqu’à sa naissance !
      C’est tout à fait ça au début : un haricot avec des membres !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *