[SERIE] Romanzo Criminale : crimes, drogues et prostitution

Série Romanzo Criminale

Des séries, j’en bouffe à la pelle. Mais celle-ci est vraiment particulière. Déjà, à la base, elle est tirée d’un roman qui a donné naissance à un film. Film que j’avais vu lors de mon périple en Italie. Film que j’avais vu en dialecte romain et je dois dire, que je n’avais pas compris grand chose dans la première moitié de l’histoire (le temps pour moi de comprendre en quelle langue ça parlait !).

Et puis dernièrement, chéri m’a sorti la série issue de l’histoire de la Banda della Magliana. Il me raconte qu’il n’y a que 8 épisodes et donc je commence à la regarder d’un oeil dubitatif car le film était déjà particulier et je ne voyais pas ce que l’on pouvait en faire pendant 8 épisodes. Bref, c’est bien simple, dès le premier épisode, tous nos sens se sont mis en éveil.

C’est pas une vieille série à la Mafiosa ou tu sais déjà tout ce qui va se passer avant même que le scénariste l’imagine… avec des pseudo criminels qui font semblant d’être corses… Et il n’y a pas 8 épisodes, il y en a en fait 12 dans la première saison que je viens de visionner.

Le pitch :

Fin des années 1970, le Libanais est une petite frappe ambitieuse à la tête d’un gang romain. Son association avec le Froid, un autre chef de gang, va lui permettre de se lancer dans un projet d’envergure : prendre la tête de Rome en détenant le marché de la drogue, du jeu et de la prostitution. Terrorisme, enlèvements et corruption sont au rendez-vous.

Une histoire de malfrats somme toute des plus banales ? Tu te trompes. Tous les vices du gang organisé, en passant par la prostution, le trafic de drogue, l’enlèvement, les attentats à la bombe, trahison, règlements de comptes et le jeu sont représentés. On t’apprend petit à petit à être un criminel. D’ailleurs, c’est le maître mot du film : « Nous sommes des criminels« . Il va de soi que c’est une série pour les adultes, et je ne le dis pas à la légère.

Des personnages aux traits poussés jusqu’à l’extrême, chose que le film ne fait pas puisqu’il ne dure que 2h30. La série, elle, prend le temps de te les faire connaître leurs moindre travers. Parmi les principaux : Il Libanese (Le Libanais), Il Dandi (Le Dandy), Il Freddo (Le Froid). Trois âmes torturées avec néanmoins, pour chacun, un point faible : l’égo, le sexe et l’amour.

Sans oublier un flic complètement perturbé, le commissaire Scialoia, qui se prend de passion pour une prostituée, Patrizia, officieusement la femme du Dandy.

Côté musique et décor, c’est un festival. Nous sommes carrément plongés dans l’Italie des 70’s : pantalons à pattes d’eph’, cheveux longs, musique disco, fiat 500 etc..

Voilà jeune marmonaute cinéphile ou sériephile, je te conseille vivement cette série décapante ! Bon, n’oublie pas de coucher les gosses avant surtout !Et pour que tu ne sois pas déçu(e), je te préconise de regarder le film avant.

Vivement la saison 2 en France ☺

Je t’invite à regarder le trailer : ICI

[SERIE] Romanzo Criminale : crimes, drogues et prostitution
Note cet article !

6 thoughts on “[SERIE] Romanzo Criminale : crimes, drogues et prostitution

    1. Alors la première saison a été diffusée en Juillet 2009 sur Canal + mais moi je l’ai regardée illégalement :p
      La saison 2 s’est terminée il y a peu en Italie donc j’espère la visionner rapidement sur nos écrans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *